vendredi 19 juillet 2013

Le Carrot Cake, d'après une recette de Jamie Oliver



       Il y a quelques temps, je me suis retrouvée à l'aéroport d'Orly avec la necessité d'attendre presque 3 heures dans l'aérogare.
Comme j'ai toujours un petit creux (petit mais de manière constante, surtout quand il s'agit de sucré !), je me suis mis à la recherche d'un salon de thé.
J'aurais bien aimé être dans le terminal où sont situées les très chics Maison Ladurée et La Maison du Chocolat mais faute de cela, j'ai dû me rabattre sur un Café Starbucks.

Je me suis laissé tenté par un thé rooibos à la vanille et une part de carrot cake, visiblement calorique mais dense et susceptible de rassasier mon petit creux !

N'ayant jamais eu d'autres occasions de gouter cette pâtisserie, ce fut une agréable découverte....que je m’étais mis en tête de reproduire, bien sûr !



En feuilletant le Cook book de Jamie Oliver (un chef anglais de renommé, connu pour ses recettes aux multitudes d’ingrédients tout en restant très simple à réaliser), je suis tombé sur cette recette de Carrot cake et je me suis laissé tenter....

Souvent présenter sous la forme rectangulaire d'un cake, j'ai voulu le réaliser dans un moule rond et confectionner de petites carottes en pâte d'amande et feuille de menthe afin que chaque part de gâteau puisse avoir son clin d’œil !


 
Pour un gros gâteau de 12 (généreuses) parts, il vous faudra :


-         285 g de beurre pommade demi-sel (laissé quelques heures à température ambiante, ou seulement 15 minutes avec cette chaleur quasi caniculaire !)
-         285 g de sucre cassonade
-         5 œufs
-         Le zeste et le jus d’une orange non traitée
-         170 g de farine
-         1 sachet de levure chimique
-         115 g de poudre d’amande
-         110 g de noix concassées
-         260 g de carottes râpées
-         1 cuillère à café de cannelle en poudre
-         1 pincée de clous de girofle moulus
-         1 pincée de noix de muscade râpée
-         ½ cuillère à café de gingembre en poudre
Vous pouvez aussi utilisé un « mélange pour pain d’épice » que l’on trouve au rayon épice de tout supermarché.

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et chemiser de papier sulfurisé un moule rond de 25 cm.
Au fouet, battre ensemble le beurre et le sucre rouxafin d'obtenir une crème homogène et légère.  Incorporer les jaunes d'oeufs un à un puis le zeste et le jus d'orange.
Ajouter la farine, la levure, la poudre d'amande, les noix concassées, les épices et les carottes râpées. 
Bien mélanger puis incorporer à ce mélange les blancs d’œufs, battu en neige préalablement.
Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 1 heure.

Vérifier la cuisson à l'aide d'une lame de couteau ou d'une brochette en bois ;  plantée au centre du gâteau, celle ci doit ressortir sèche.
Laisser refroidir le gâteau pendant un bon quart d'heure avant de le démouler sur une grille et de le laisser refroidir complétement pendant une heure.

Quand le gâteau est complétement froid (c'est très important), on peut étaler le glacage.
Pour réaliser ce dernier, je n'ai pas suivi la recette originelle mais ai composé avec ce que j'avais dans le frigo, c'est-à-dire du cream cheese ou Philadelphia (150g, l’équivalent d'une petite barquette), un peu de beurre mou (30 g environ), du sucre glace (au pif !) et 2 grosses cuillerée d'extrait de vanille liquide (à l’appréciation de chacun).
Mélanger tous les ingrédients et l'étaler sur le dessus du gâteau.

A la dégustation, cette pâtisserie n'a pas du tout le gout de carotte (ça va en rassurer plus d'un ! ), celle ci ne faisant qu'apporter la touche sucrée et moelleuse.
C'est à  la fois épicé et rassurant, doux et gourmand, parfait avec un thé blanc.

C'est maintenant à vous d'essayer !!




N’hésitez pas à suivre les actualités de "Féerie & Pâtisserie" sur Facebook :
https://www.facebook.com/FeeriePatisserie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire